Le Lac de Grandlieu, site naturel d’exception.
Aux portes de Nantes, le Lac de Grandlieu est un espace naturel unique et sauvage.
Observatoire ouvert de fin mai à fin novembre

Aux portes de Nantes, le Lac de Grandlieu est un espace naturel unique et sauvage.
Le Lac de Grandlieu est à la croisée des chemins des grandes zones humides du département et de la façade atlantique. Selon les saisons, le Lac de Grandlieu change de visage. Les deux rivières qui s’écoulent dans le lac (La boulogne et l’Ognon) influent sur le niveau d’eau du Lac. On passe ainsi d’une surface de 3 500 ha en été à 6 500 ha en hiver. Ce sont majoritairement les prairies humides situé au Sud du Lac de Grandlieu qui inondent.
La physionomie du Lac de Grandlieu est très proche des lacs africains. C’est un lac très peu profond, très plat, qui déborde ainsi rapidement. Ceci explique cette différence de superficie entre l’été et l’hiver. (70cm de profondeur )
La végétation aquatique est importante, plus de 1200 ha de nénuphars !
Le Lac de Grandlieu c’est 300 espèces d’oiseaux, plus de 550 espèces de végétaux, 50 espèces de mammifères dont la Loutre, 30 espèces de poissons parmi l’anguille et 12 espèces de Batraciens (grenouilles, tritons…).
Cette diversité d’espèce est étroitement liée à la diversité des habitats du Lac de Grandlieu. On retrouve des roselières, des prairies humides, des zones d’eau plus profondes mais aussi une grande forêt flottante composée de roseaux et d’arbres appelée « levis ».
Actuellement le Lac de Grandlieu est en grande partie en Reserve Naturelle. Sur la partie Ouest du Lac, on y trouve la reserve naturelle Nationale gérée par la Société Nationale pour la Protection de la Nature et sur la partie Est, la Reserve Naturelle Régionale gérée par la Fédération des Chasseurs. C’est sur cette dernière que l’observatoire y est installé. Lors de votre visite, vous comprendrez les actions qui y sont réalisées.

l'Observatoire
Passay
44118 Chevrolière (La)
06 79 65 63 67
observatoiregrandlieu@orange.fr